L’ACNÉ : COMMENT LA DÉFINIR ET LA TRAITER ?

Apprenez à reconnaître l’acné et à appliquer les bons gestes pour la contrôler

L’acné est un mal très courant, à l’origine d’une gêne physique et psychologique. Suivre les conseils de son dermatologue et de son pharmacien, utiliser des produits adaptés et ne pas tenter spontanément des traitements de fortune sont les principes fondamentaux de la prise en charge de l'acné.

L'acné est une maladie inflammatoire de la peau. Elle se caractérise notamment par l'apparition de :

  • Boutons
  • Points blancs
  • Papules
  • Kystes ou nodules

Outre les symptômes physiques, elle entraîne souvent des troubles psychologiques. En effet, on estime que 92 % des personnes ayant souffert d'acné ont présenté des symptômes de dépression.
Elle se manifeste principalement au niveau du visage, mais aussi sur d'autres parties du corps :

  • Dos
  • Thorax
  • Cou
  • Épaules
  • Bras et fesses.

 

Les gestes à ne pas faire en cas d'acné

Des remèdes miracles en une nuit ?
Percer les boutons ?
Il est capital de ne pas se fier à de telles méthodes, car elles ne fonctionnent pas. Au contraire, elles aggravent la situation. En cas de peau acnéique, il est essentiel de :

  • Ne pas changer de traitement trop souvent : pour constater les effets d’un traitement, il faut de la persévérance et de la patience. L’interrompre fréquemment et changer de produits n'apportera aucun résultat satisfaisant.
  • Ne pas presser ni écraser la peau : cela peut entraîner la formation de cicatrices.
  • Ne pas s’exposer au soleil sans protection : une peau à tendance acnéique doit être protégée des rayons du soleil par des produits spécifiques.
  • Ne pas partager les produits de maquillage : les pinceaux et les applicateurs des autres personnes sont des vecteurs de bactéries et de sébum, ce qui peut favoriser l'obstruction des pores.

 

Comment traiter l’acné ?

Pour traiter l'acné, il est indispensable de consulter un dermatologue qui saura vous conseiller sur le traitement le plus adapté à votre peau. Selon le degré de sévérité de l’acné, différents traitements sont possibles :
  • Traitement topique : application de crèmes et de produits spécifiques, en cas d'acné légère ou modérée.
  • Traitement systémique : traitement médicamenteux par voie orale pour les formes plus sévères.
Certaines pratiques quotidiennes peuvent également contribuer à la prise en charge de l'acné :
  • Être régulier dans son traitement : il faut 4 à 6 semaines pour observer les premiers résultats.
  • Laver fréquemment tout ce qui entre en contact avec le visage : par exemple, les serviettes et les taies d'oreiller.
  • Avoir une alimentation équilibrée : il est recommandé de limiter la consommation d'aliments à indice glycémique élevé.

 

Quelques produits pour les peaux à tendance acnéique

L'utilisation de produits dermo-cosmétiques spécifiquement formulés pour les peaux à tendance acnéique est primordiale. Mais comment les reconnaître ?
Les nettoyants doivent être :
  • Doux.
  • Sans parfums.
  • Sans tensio-actifs agressifs, lesquels rendent la peau plus réactive et sujette à la formation de cicatrices.
En ce qui concerne les crèmes, les indications suivantes doivent figurer sur l'étiquette :
  • Non comédogène
  • Non acnégénique
  • Sans huile
  • N'obstrue pas les pores

Vous pourriez être intéressé

APAISER LA PEAU IRRITÉE

APAISER LA PEAU IRRITÉE

Rougeurs cutanées : causes et manifestations Une peau sujette aux rougeurs peut figurer parmi les symptômes de certaines maladies dermatologiques : Dermatite atopique Dermatite de contact : allergique ou irritante Allergie Psoriasis Acné...

COMBATTRE LE PSORIASIS

COMBATTRE LE PSORIASIS

Le psoriasis se caractérise par une activation anormale du système immunitaire qui altère le cycle de maturation des cellules épidermiques, associée à la libération de certains médiateurs inflammatoires. Les manifestations...

HYDRATER LA PEAU DU CORPS

HYDRATER LA PEAU DU CORPS

Comment choisir une crème hydratante pour le corps Afin de protéger l’équilibre de l’épiderme, une crème hydratante pour le corps doit agir en qualité de « réparateur de barrière cutanée...