PEAU SÈCHE

Comment la traiter et la soigner
Si votre peau « tire », devient inconfortable et semble déshydratée, il est très probable qu’elle soit sèche. D'où l'importance de bien l’identifier, afin d'utiliser des produits adaptés, d'éviter les mauvaises habitudes et d’appliquer les bons soins.

Lorsque la peau perd beaucoup d'eau, elle se dessèche. C'est le premier signe d'une légère altération du « ciment » lipidique qui assure la cohésion de la barrière cutanée.
En effet, lorsque ces lipides fondamentaux (céramides, cholestérol et acides gras) sont insuffisamment présents en quantité et en proportion, on observe une peau sèche.

Cette situation rend la peau :

 

 Pourquoi la peau est-elle sèche ? Les causes  

Une peau sèche peut connaître différentes causes :
  1. Causes environnementales et climatiques : vivre dans un environnement trop froid et dépourvu d'humidité peut dessécher la peau, en particulier en hiver lorsque le chauffage fonctionne.
  2. Activités professionnelles : les professions qui imposent de mettre fréquemment les mains dans l'eau ou d'utiliser des produits chimiques, comme la coiffure, les soins infirmiers ou la restauration, peuvent entraîner une sécheresse excessive de la peau.
  3. Utilisation inappropriée de certains produits :  les produits nettoyants trop agressifs, tels que les savons, les déodorants et autres solutions lavantes, peuvent éliminer les huiles et les graisses de la peau, ce qui la dessèche.
  4. Mauvaises habitudes : les douches prolongées et trop chaudes peuvent nuire à l'hydratation cutanée.
  5. Facteurs constitutionnels : l'âge intervient dans la sécheresse cutanée. En effet, au fil des années, la peau tend à diminuer la production du film hydrolipidique qui la protège. Les changements hormonaux, par exemple au cours de la ménopause, peuvent également agir négativement sur la peau.

 

Comment reconnaître une peau sèche ? Les symptômes

La sécheresse cutanée se manifeste principalement sur les parties du corps les plus exposées et pauvres en glandes sébacées, notamment les mains, les jambes et les bras. Or comment la reconnaître ?
  • Déshydratation : elle se traduit par des démangeaisons, ainsi que des ridules qui marquent la peau.
  • Rugosité et crevasses : la peau sèche est rugueuse au toucher, et s’écaille. Des crevasses peuvent se former qui, dans certains cas, sont susceptibles de saigner.
  • Démangeaisons : une déshydratation excessive entraîne une forte sensation de démangeaisons.

Peau du visage

Tout comme le corps, la peau du visage se dessèche.
Par exemple, l'utilisation prolongée d'un masque chirurgical peut générer un effet de condensation entre la peau et le tissu, provoquant une évaporation plus importante, et donc une perte de liquide accrue.

Une peau sèche doit être reconnaissable, afin de ne pas la confondre avec d'autres types de peau qui requièrent une prise en charge différente.
Une peau sensible peut s’identifier par la présence d’éruptions cutanées, de sensations de brûlure ou de piqûre, et de rougeurs.

 

Comment soigner une peau sèche ? Les traitements

Pour traiter une peau sèche, il est important de respecter certaines règles dans votre routine quotidienne. Si le problème persiste ou s'il s’accentue, il est préférable de consulter un dermatologue, afin de convenir avec lui d’un traitement à suivre.
Quels sont les soins à apporter en cas de sécheresse cutanée ?
  1. Restaurer la fonction barrière : l'application de crèmes émollientes contenant les trois lipides épidermiques dans les bonnes proportions permet de reconstituer le mortier de la barrière cutanée.
  2. Préférer des produits nettoyants doux les nettoyants sans tensio-actifs agressifs évitent toute aggravation de la sécheresse.
  3. Utiliser des produits apaisants : en cas de démangeaisons, des produits apaisants et émollients, faciles à appliquer et à absorption rapide, permettent de soulager l’inconfort.
  4. Consulter un dermatologue : il est essentiel d’observer le traitement indiqué par le spécialiste.
 
Certaines règles de vie et habitudes alimentaires peuvent contribuer à atténuer les gênes occasionnées.
  1. Éviter les vêtements en laine et en polyester : préférer la soie et le coton.
  2. Se protéger du froid : en hiver, maintenir au chaud les parties du corps les plus exposées, comme le visage et les mains, en portant des gants et une écharpe.
  3. Prendre des douches tièdes et de courte durée : une température trop élevée a tendance à dessécher la peau. Il est donc important de privilégier une eau tiède pendant 10 minutes maximum. Après la douche, appliquer une crème émolliente sur la peau encore humide.
  4. La peau a également besoin de nutriments : une carence en vitamine D, vitamine A, niacine, zinc ou fer dans l'alimentation peut entraîner une sécheresse excessive de la peau.

 

Les informations communiquées ne constituent pas un avis médical. Les contenus sont uniquement fournis à titre indicatif et ne remplacent pas l’avis d’un professionnel.

Vous pourriez être intéressé

Peau acnéique

PEAU ACNÉIQUE : COMMENT LA SOIGNER ?

L’acné concerne les peaux grasses présentant différents types d'imperfections : points noirs points blancs rougeurs papules et kystes dans les cas les plus sévères Lorsqu'elle n'est pas traitée à temps,...

Allergie cutanée

PEAU ALLERGIQUE

La dermatite de contact est très courante, car un grand nombre de matières et de substances peuvent la déclencher. Elle peut être irritante ou allergique. Dermatite de contact irritante La...

Peau atopique

PEAU ATOPIQUE

Comment reconnaître une peau atopique ? Lorsque la barrière cutanée est altérée, la peau se déshydrate et ne parvient plus à empêcher le passage de substances nocives dans l’organisme :...