PEAU ATOPIQUE

Définition, causes et traitements

Une peau atopique ne doit pas être ignorée. Ses symptômes peuvent avoir une incidence sur toutes les activités quotidiennes de la personne qui en est atteinte. C’est pourquoi il est important de la diagnostiquer et de la prendre en charge en adoptant des pratiques appropriées, ainsi que des produits dermatologiques spécifiques.

Comment reconnaître une peau atopique ?

Lorsque la barrière cutanée est altérée, la peau se déshydrate et ne parvient plus à empêcher le passage de substances nocives dans l’organisme : ceci concerne les peaux atopiques, à savoir celles atteintes de dermatite atopique.

Les principaux symptômes sont les suivants :

  • Taches rouges
  • Démangeaisons intenses
  • Peau sèche

Dans les cas les plus graves, apparaissent également un œdème ainsi que des vésicules laissant de petites érosions et des croûtes.

Les zones où se manifeste la maladie sont fonction de l'âge. Ainsi, dans les premiers mois de la vie, elle se déclare principalement sur les joues, le front et le cuir chevelu ; plus tard, sur les plis des coudes, la zone péribuccale et les mains.

Quelles sont les causes d’une peau atopique ?

À l’origine de la dermatite atopique se trouve une altération de la barrière cutanée qui ne peut plus maintenir un taux d’hydratation suffisant ni empêcher la pénétration de substances potentiellement dangereuses à travers l’épiderme. Cette altération s’explique par :

  • Une prédisposition génétique
  • Le stress
  • Des allergènes
  • La pollution
  • Le tabagisme
  • Les acariens

Traitements : comment soigner une peau atopique ?

En cas de peau atopique, il est recommandé de suivre le traitement indiqué par le pédiatre ou le dermatologue.

Il est également essentiel d'utiliser des émollients spécifiques afin de rétablir l'équilibre de la barrière cutanée.
Ils contiennent des lipides épidermiques fondamentaux : céramides, cholestérol et acides gras.
Ils sont sans substances irritantes ou allergisantes : alcool ou parfum.

Enfin, le recours à des nettoyants doux, respectueux de la peau et de ses défenses naturelles, est primordial pour ne pas endommager les lipides de la barrière cutanée et ne pas risquer d'aggraver les sensations d’inconfort.

Certaines précautions quotidiennes peuvent aider à mieux vivre avec une peau atopique :

  • Veiller au choix des vêtements : éviter ceux en laine et en nylon, car ils peuvent accroître les démangeaisons. Préférer un habillement en coton et ample, puisque les vêtements moulants favorisent les frottements sur une peau déjà irritée.
  • Créer un environnement favorable dans sa maison : éliminer les sources d'allergènes, telles que les peluches et les tapis, puis passer régulièrement l'aspirateur (de préférence équipé d’un filtre HEPA).
  • Surveiller son alimentation : les intolérances alimentaires peuvent accentuer les symptômes de la peau atopique.

Les solutions Ceramol pour les peaux atopiques:

Les produits Ceramol ont été développés sur la base de travaux de recherche effectués sur la barrière épidermique de l’enfant, et conviennent donc aux peaux hypersensibles et atopiques.

En effet, ils sont sans alcool, sans tensio-actifs agressifs, sans parfums ni conservateurs à risque allergique.

Vous pourriez être intéressé

PEAU ACNÉIQUE : COMMENT LA SOIGNER ?

PEAU ACNÉIQUE : COMMENT LA SOIGNER ?

L’acné concerne les peaux grasses présentant différents types d'imperfections : points noirs points blancs rougeurs papules et kystes dans les cas les plus sévères Lorsqu'elle n'est pas traitée à temps,...

Allergie cutanée

PEAU ALLERGIQUE

La dermatite de contact est très courante, car un grand nombre de matières et de substances peuvent la déclencher. Elle peut être irritante ou allergique. Dermatite de contact irritante La...

PEAU IRRITÉE : COMMENT LA SOIGNER ?

PEAU IRRITÉE : COMMENT LA SOIGNER ?

Quels sont les principaux signes d'une peau irritée ? Rougeur cutanée (érythème) : due à la dilatation des vaisseaux sanguins, elle est le signe le plus courant, révélant un inconfort...