CHANGER SON BÉBÉ ET FAIRE SA TOILETTE : VOICI COMMENT FAIRE

À quelle fréquence donner le bain à son bébé ?

Comment éviter les dermites du siège ?

À peine rentrée de la maternité avec son bébé, la jeune mère est confrontée à des milliers de questions et de doutes pratiques. Voici nos conseils en matière d’hygiène, et sur la façon de prendre soin de la peau si délicate de votre enfant.

La peau du nouveau-né, et plus généralement de tout enfant avant la puberté, est très différente de celle d’un adulte. En effet, elle ne sécrète pas de sébum et ne produit aucune odeur désagréable. Elle se salit très peu, et doit être hydratée afin d’éviter qu’elle ne se dessèche.

LE RITUEL DU BAIN

En pensant à la toilette de bébé, il ne faut pas raisonner comme si nous devions nous laver nous-mêmes. La toilette de l’adulte consiste à éliminer la saleté et à débarrasser la peau de l’excès de sébum. À l’inverse, le bain du nouveau-né est principalement un rituel de plaisir et de détente.

Un produit nettoyant pour un bébé doit donc avoir une action réparatrice, et ne pas dessécher la peau. Les préparations pour le bain qui contiennent des substances similaires à celles présentes dans la barrière cutanée sont tout indiquées. Les huiles adoucissantes conviennent parfaitement.

L’important est qu’elles ne contiennent pas de :

  • Tensio-actifs (substances ayant des propriétés détergentes, qui déclenchent une réaction moussante). Des agents détergents ou trop agressifs éliminent les lipides qui constituent la barrière cutanée, ce qui la fragilise.
  • Parfums agressifs.

    QUAND ET COMMENT DONNER LE BAIN AU BÉBÉ ?

    En ce qui concerne la fréquence du bain, il n'y a pas de règles spécifiques. Si l'enfant réagit positivement au rituel, on peut le faire tous les jours. Si au contraire il manifeste son mécontentement, le bain peut également être donné une seule fois par semaine.

    Pour aider l'enfant à se détendre pendant le bain, il est important de créer une atmosphère propice. Voici comment faire :

    • Contrôler la température de l'eau, qui doit être tiède, sans être chaude. Utiliser un thermomètre ou le coude pour mesurer la température.
    • Placer des jouets flottants dans la petite baignoire.
    • Éviter les écarts de température, tant au moment de l'entrée dans le bain que lorsque l’enfant sort de l'eau.
    • Après le bain, vous pouvez donner à votre petit garçon ou votre petite fille une sensation de bien-être supplémentaire, en appliquant sur sa peau une crème hydratante ou un peu de talc et en effectuant un léger massage. La crème ou le talc doivent être appliqués notamment sur les plis de la peau, ainsi que les zones sujettes à la transpiration et aux frottements. Optez pour des préparations fluides hydratantes qui ne présentent aucun risque d’inhalation pour l’enfant.

         

        CHANGEMENT DE COUCHE

        L'urine et les selles qui entrent en contact avec la peau délicate de l’enfant en altèrent le pH et peuvent entraîner des irritations. C'est la raison pour laquelle il est important de changer de couche le plus rapidement possible, dès que celle-ci est souillée.

        Après le change, il convient de laver les zones sales concernées à l'eau tiède en utilisant un savon doux.

        Lorsque vous êtes en déplacement et que vous ne disposez pas d’eau, vous pouvez utiliser des lingettes humides. Toutefois, n’oubliez pas que les substances nettoyantes, dont est imprégnée la lingette, ne seront pas rincées et resteront en contact avec la peau du bébé.

        Pour cela, vous devez être attentif au type de lingettes que vous utilisez : elles doivent être douces, respecter la barrière cutanée, et ne doivent contenir aucune substance détergente.

        Même après avoir changé votre enfant, il vous est recommandé d’appliquer une crème émolliente : celle-ci évitera une altération de la fonction barrière, ainsi qu’une dermite du siège.