COMMENT PRENDRE SOIN DE LA PEAU D’UN ENFANT ?

La peau est un organe en constante évolution et peut présenter des aspects plus ou moins caractéristiques à chaque étape de la vie.

L’enfance, et plus encore la période néonatale, est une étape au cours de laquelle la peau a besoin d’une attention et d’un soin particuliers. À cet instant, la peau est généralement plus délicate et plus fine qu’à l’adolescence et l’âge adulte.

À QUOI RESSEMBLE LA PEAU D’UN ENFANT ?

Bien que la structure de la peau d’un enfant soit identique à celle de l’adulte (avec le même nombre de couches), elle est toutefois moins épaisse. C’est pourquoi elle s’irrite bien plus facilement une fois en contact avec des facteurs chimiques, comme un nettoyant trop agressif, ou avec certains agents physiques, comme les températures hivernales.

En outre, les glandes sudoripares et sébacées de l’enfant ne sont pas aussi actives que celles de l’adulte. Il en résulte une moindre formation du film hydrolipidique, ce mélange de substances hydrophiles et lipophiles (endogènes et exogènes) qui contribue à maintenir la peau hydratée et en bonne santé.

L’enfant dispose également d’une plus faible capacité à réguler sa température corporelle par rapport à l’adulte. C’est pourquoi il faut être plus attentif aux changements de température et à la composition des vêtements utilisés. Le fait de rester dans un environnement trop chaud en portant des vêtements qui ne facilitent pas la perspiration cutanée entraîne une augmentation de la transpiration qui est un facteur irritant pour la peau de l’enfant.

LES SOINS DE LA PEAU AUX PREMIERS JOURS

Toutes les raisons précédemment évoquées incitent à prodiguer les meilleurs soins à la peau de bébé, dès les premiers jours de sa vie.

Tout d’abord, il est essentiel d’opter pour un nettoyage doux, en utilisant un produit d’hygiène en parfaite affinité avec la peau et qui n’altère pas la barrière cutanée.

Ensuite, l’application d’un émollient après le bain est aussi nécessaire, à condition qu’il soit enrichi en lipides fondamentaux naturellement présents dans l’épiderme : céramides, cholestérol et acides gras.
L’émollient hydrate la peau et la maintient en bonne santé. Il joue également un rôle préventif quant au développement de la dermatite atopique. De récentes études ont démontré que, dès la naissance, l'application de produits émollients contenant des lipides épidermiques peut réduire la gravité des symptômes de la dermatite atopique chez l’enfant prédisposé.

COMMENT PROTÉGER LA PEAU DE VOTRE ENFANT DU SOLEIL ? 

La protection de la peau contre les effets du soleil est un autre aspect important. Elle est absolument indispensable toute l’année, à la mer comme à la montagne.

Le premier mécanisme de défense de la peau contre le soleil est la production de mélanine. La mélanine est un pigment qui protège l’ADN des cellules cutanées des dommages causés par les rayons du soleil.

La pigmentation qui a un effet protecteur contre les UV se développe pleinement pendant les premiers mois de la vie. Par conséquent, rien ne permet de conclure à une sensibilité accrue aux UV au cours de l'enfance par rapport à l’adolescence et à l’âge adulte.

Toutefois, il a été largement démontré qu'il existe une corrélation entre une exposition excessive et inappropriée au soleil chez l'enfant et le développement de cancers de la peau à l'âge adulte. Il est donc essentiel de ne pas exposer directement les nourrissons et les enfants à la lumière du soleil en milieu de journée.

En outre, la peau doit toujours être protégée à l’aide d’un écran solaire adapté, ayant un indice de protection très élevé : dans la mesure du possible, il doit être formulé à base de filtres physiques et être capable de déposer, sur l’épiderme, un film homogène et résistant à l’eau.

LES MALADIES DE LA PEAU LES PLUS FRÉQUENTES

En dehors de ses caractéristiques, la peau de l’enfant peut présenter diverses réactions dermatologiques au cours des premiers mois, voire des premières années de la vie.

Les plus courantes sont les croûtes de lait, la dermite du siège et l’acné du nourrisson. Ces maladies sont généralement faciles à soigner ou se résolvent d’elles-mêmes, mais requièrent néanmoins l'avis du médecin pour confirmer le diagnostic et adapter un traitement approprié.

Il en est de même en cas de suspicion de dermatite atopique, qui survient habituellement pendant l’enfance et nécessite l’intervention du médecin.  

La peau de l’enfant exige donc une attention particulière, dès la naissance. Identifier le bon produit de soin pour la peau de votre enfant, en consultant votre pharmacien et votre pédiatre dès qu’une maladie est suspectée, est un acte essentiel pour la maintenir en bonne santé et lui permettre un développement normal.

 

Les informations communiquées ne constituent pas un avis médical. Les contenus sont uniquement fournis à titre indicatif et ne remplacent pas l’avis d’un professionnel.