ÉMOLLIENTS ET RÉPARATEURS DE BARRIÈRE : QUELLES SONT LES DIFFÉRENCES ?

Pourquoi les émollients sont-ils nécessaires ?

Dans le cas d'une peau sèche ou d'une dermatite atopique, le recours à un produit émollient approprié est l’un des meilleurs choix pour soulager l’inconfort cutané.

À l’origine d’une peau sèche, et en particulier de la dermatite atopique, il existe un dysfonctionnement de la barrière cutanée. Ce déficit ne permet pas à la peau de retenir l’eau de manière suffisante. On assiste donc à une augmentation la perte insensible en eau (PIE), c’est-à-dire l’évaporation transépidermique de l’eau.

Afin de lutter contre ce phénomène, des émollients peuvent être appliqués sur la peau pour déposer un film semi-occlusif. Ce film permet de limiter l'évaporation de l’eau contenue dans la peau, ce qui atténue la sensation de sécheresse.

QUE SONT LES ÉMOLLIENTS ?

Les émollients, autrement dit les huiles, sont généralement véhiculés dans une émulsion (une crème), ce qui en rend l’application encore plus agréable.

En cosmétique, la classe des huiles comprend un grand nombre de molécules, dont certaines sont très différentes d'un point de vue chimique et se distinguent par leur caractère fonctionnel et leur sensorialité cutanée.

Les émollients les plus efficaces pour les peaux sèches ou en cas de dermatite atopique sont :

  • les hydrocarbures, par exemple paraffinum liquidum (huile de paraffine),
  • les cires minérales, animales et végétales, comme la cire microcristalline, la cire d’abeille, la cire de carnauba,
  • les huiles et beurres végétaux, tels que l’huile d’argan. Ceux-ci contiennent notamment des acides gras insaturés, comme l’acide linoléique, qui pénètrent dans la couche cornée et exercent une action nourrissante.

LIPIDES SYNTHÉTIQUES ET SILICONES

Les lipides synthétiques et les silicones sont plus agréables d'un point de vue sensoriel, mais moins performants pour les peaux sèches ou atopiques.

Les lipides synthétiques constituent une vaste classe de molécules aux caractéristiques chimiques très diverses, ce qui détermine leurs propriétés sensorielles, généralement très agréables. De même, les huiles silicones, en raison de leur composition chimique, ont une texture ultra sensorielle sur la peau et sont faciles à étaler.

La fonction de ces deux classes de molécules est d’équilibrer les émollients les plus gras et actifs, comme les hydrocarbures. Cela améliore la sensorialité du produit et favorise sa compliance (c'est-à-dire sa tenue ou sa constance dans l'application).

INGRÉDIENTS RÉPARATEURS DE LA BARRIÈRE CUTANÉE

Pour être efficace (particulièrement en cas de dermatite atopique), un produit doit également contenir des ingrédients « réparateurs de la barrière cutanée ».

Ce terme fait référence à des molécules aptes à reconstruire la structure ciment-briques qui caractérise la couche cornée.

Les céramides, le cholestérol et les acides gras appartiennent à cette famille. Ces molécules (lipides) composent le ciment intercellulaire qui maintient entre elles les briques de la couche cornée, que constituent les cellules épidermiques.

Un apport dans une juste proportion de ces trois classes de lipides permet la restauration de la barrière cutanée, en réduisant significativement les symptômes de la dermatite atopique.

COMMENT APPLIQUER LES ÉMOLLIENTS ?

Il est nécessaire d’appliquer un produit dermocosmétique régulièrement et en quantité suffisante, aussi bien pendant les phases aiguës que les phases de rémission. Cela permet de maintenir les résultats obtenus et de prévenir les poussées ultérieures.

Pour encourager l’application continue et répétée d’un émollient, il est essentiel de déterminer, avec le concours de son médecin et de son pharmacien, le produit le plus adapté à ses besoins.

Celui-ci doit allier des ingrédients actifs essentiels à l'amélioration de l'état de la peau à une sensorialité idéale, ainsi qu’au plaisir que procure son application.

 

Les informations communiquées ne constituent pas un avis médical. Les contenus sont uniquement fournis à titre indicatif et ne remplacent pas l’avis d’un professionnel.